Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17

Discussion: Héritage

  1. #1
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111

    Héritage

    Berlin, palais du roi Friedrich 1er année 1700 23h .

    Le monarque était encore debout, il regardait par la fenêtre la pluie tombée dans la nuit ça le calmé dans les temps incertains.
    Mais pour une fois tout était clair, i avait vu depuis sa jeunesse l'empire tomber et ne plus être que deux états séparés par la Pologne qui avait annexé une partie du territoire.

    Mais Friedrich souverain légitime de Prusse.

    friedrich 1.jpg

    En avait assez de voir sa patrie perdre sa splendeur, non il était temps que la Prusse retrouve sa gloire d'antan et pour ça il devait tout d'abord reprendre les territoires perdus puis ensuite réunifier tout le peuple germanique sous une même bannière.

    Et pour réussir il avait réformé l'armée, se dotant de la meilleure infanterie au monde, l'entraînement y était sévère mais la paie était bonne et le résultat se ferait sentir dans les futurs batailles.

    Il vit une calèche entrer dans la cour et un homme en sortir , le roi se dirigea vers son trône et y prit place pour attendre l'arrivée de son émissaire.Celui-ci arriva très vite et salua son souverain.

    " Majesté!"

    Friedrich:" Alors parle !"

    L'homme tendit un document, le roi le prit .

    " Comme convenu majesté , ils ont rejeté notre demande de récupérer notre territoire à l'ouest argumentant qu'ils n'auraient plus accès à la mer pour le commerce , j'ai donc menacé d'une déclaration de guerre mais la Pologne alliée à la Russie, la Saxe et le Kurzeme a accepté la guerre!"

    déclaration de guerre.jpg

    Friedrich chiffonna le papier et le jeta dans le feu ouvert, il se tourna vers un planton.

    " Faites entrer le général !"

    Le planton ouvrit une porte et un officier en grande tenue entra, salua son roi et attendit.

    " Général Schlobitten ....

    général alexander schlobitten.jpg

    La Pologne vient de déclarer la guerre, j'espère que nous sommes prêts car la Saxe et le Kurzeme ainsi que la Russie sont avec eux !"

    Alexander: " J'avais prévu cette éventualité sir, j'ai préparé un plan d'action en 3 phases d'abord une armée bien cachée se jettera sur la Saxe bien avant qu'elle ne puisse aider les Polonais ensuite j'enverrais 1 division reprendre notre territoire de l'ouest et la 3eme armée qui se trouve près de Kennigsberg avancera vers la frontière du Kurzeme ainsi il ne restera que la Pologne et la Russie privées de deux alliés dans cette guerre !"

    Friedrich: " Parfait , que votre plan fonctionne pour la gloire et la grandeur de la Prusse !"

    3 jours plus tard, avec un effet de surprise totale les armées Prussienne se jetèrent sur la Saxe, dans l'ouest de la Prusse sous contrôle Polonais et vers le Kurzeme .

    carte.jpg

    Rien ne pu arrêter ces soldats surentraînés et bien équipés, la Saxe tomba en 1 journée , l'ouest de la Prusse aussi la surprise fut si grande que la Pologne n'avait pas d'armée importante pour stopper ce Blitzkrieg et les rares forces envoyées furent annihilées par les armées prussienne.

    Artilleries:

    artillerie.jpg

    Infanteries:

    infanterie.jpg

    ET cavaleries:

    cavaleries.jpg

    Rien ne pouvait arrêter ces hommes donc le roi avait inculqué, la gloire et la grandeur de la nation.
    Dernière modification par marcanius ; 07/05/2018 à 20h18.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  2. #2
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    La guerre était commencée, pour le moment la Prusse avait l'avantage. Le plan du général en chef Schlobitten était efficace, le Kurzeme était tombé à son tour.
    L'armée sous les ordres du général Reisner....

    xaver reisner.jpg

    était entrée en territoire ennemi, fonçant vers la capitale .

    marche.jpg

    L'armée du Kurzeme peu préparée et surprise par cette attaque éclair ne put rien faire grand chose face à l'énorme artillerie prussienne.

    feu.jpg

    Mais malgré leur infériorité, les pertes chez les prussiens furent élevée cette fois le combat dura des heures ....les prussiens payèrent au prix du sang leur invasion.

    combat.jpg

    La victoire fut complète, mais Reisner en voyant le nombre de blessés et de morts dû s’asseoir mais il avait gagné ; il envoya une demande de renforts et de matériel et consolida ses positions.
    C'est alors que à l'ouest le royaume de Westphalie déclara la guerre à la Prusse , Friedrich savait déjà que si la guerre était déclarée ce royaume avait les forces nécessaire pour une invasion, il demanda à son général en chef de faire ce qu'il fallait.

    " Je ne doute pas mon cher ami, que vous nous décevrez ...et que vous agiriez et trouverez une solution qui montrera toute l'estime et la confiance que nous plaçons en vous !"

    Mais l'inquiétude du souverain commença à venir, la Prusse pouvait-elle tenir avec une guerre sur deux fronts.

    carte.jpg
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  3. #3
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    L'attaque Polonaise fut attendue et préparée mais les forces prussiennes présente, furent en infériorité numérique l'officier présent le colonel Swartz mit ses hommes à l'abri autant qu'il le pu.

    attente.jpg

    Les éclaireurs ennemis voyant ça firent un rapport à leur officier, celui ci y vit une chance de vaincre le mythe de l'invincibilité prussienne il envoya toute sa troupe à l'assaut des lignes fortifiées.

    polonais.jpg

    Mais l'entraînement, intense et dure que les soldats du roi Friedrich avaient reçus les avaient transformés en un bloc sans failles et sans peur.
    Ceux-ci dans un calme olympien, attendirent , visèrent et firent feu quand les officiers en donnèrent l'ordre.

    feu.jpg

    Des vagues entières de combattants furent fauchés par les tirs, encore et encore et quand les survivants arrivèrent au contact ils n'étaient plus assez nombreux pour pouvoir gagner.

    corps à corps.jpg

    Ce qui resta de soldats et d'officiers battirent en retraite la queue entre les jambes.

    retraite polonaise.jpg

    Cette bataille sans nom, bien que courte fit un grand bond dans l'histoire car quand 400 prussiens battirent une armée de 1500 hommes sans avoir eu trop de pertes le mythe enfla surtout qu'on appris au même moment la chute de la Wesphalie.

    wesphalie out.jpg

    Les alliés de la Pologne se réduisaient comme peau de chagrin et la Russie bien qu'ayant déclaré la guerre ne bougeait pas trop de son côté.
    La Pologne, dû se résoudre à demander la paix

    traité de paix et de commerce polonais.jpg

    ...Réticent Friedrich dû accepter car l'Autriche craignant la montée en puissance de la Prusse déclara la guerre à son tour, dans le conflit qui s'annonçait mieux valait avoir toutes ses forces au même endroit .

    guerre déclarée.jpg

    Une armée resterait à l'est, pour voir au cas ou la Pologne et la Russie bougeraient toutes les autres reçurent l'ordre de se dirigeaient vers la frontière de l'Autriche.....une guerre de titans allait commencée.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  4. #4
    Bien joué, un coup de chance que la Pologne te signe une paix rapidement. Avec moi ils ne le font jamais.....

  5. #5
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    Oui j'ai eu de la chance

    Pour la guerre contre l'Autriche , la Prusse voulut une victoire écrasante en prenant la capitale Vienne mais pour y arriver dans un temps limité Schlobitten prévoyait de lancer une attaque éclair vers la ville en passant par la Rhénanie et ensuite la Bohême-Moravie afin d'empêcher les Autrichiens de le prendre par les flancs.

    carte.jpg

    Sa tâche fut facilitée par deux événements, le premier fut que l'Autriche devait sans cesse repousser l'empire ottoman c'est pour cela qu'il n'avait pas compris cette guerre avec eux il n'y avait pas pire pour une nation que de se battre sur deux fronts.
    Le deuxième était la demande de paix de la Russie, inattendue mais inespérée car les prussiens pourront ramener vers le front des troupes fraîches et aguerries.

    traité de paix.jpg

    Pour cette campagne le général en chef, avec l'accord du roi nomma le général Léopold Von Dessau :

    leopold von dessau.jpg

    Officier de qualité et gentil-homme, mais qui ne reculait devant aucun danger. La campagne débuta comme prévu avec un formidable barrage d'artillerie pas moins de 100 canons tirèrent sur les positions peu défendues des Autrichiens.

    artillerie.jpg

    En une journée la Rhénanie tomba, ensuite les Prussiens foncèrent à travers la Bohême-Moravie où les combats furent violents.

    combat.jpg

    Pendant toute la percée vers Vienne, les Autrichiens luttèrent comme des diables mais ils ne pouvaient rien contre la machine de guerre bien huilée de Friedrich 1er .

    autrichiens.jpg

    "Cette guerre entre peuple germanique me perce le cœur, mais mon rêve de réunir en une seule nation ces mêmes peuples prend réalité et ensuite ensemble enfin réunifié rien ne pourra arrêter la nouvelle Germania!" Friedrich 1er.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  6. #6
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    Dassau se trouvait là, regardant les blessés se faire soigner. Son esprit revint en arrière quand ses troupes et lui entrèrent cette fois en Autriche.

    en avant.jpg

    Ce jour là oui ils avaient éprouvés de la joie, pour que cette stupide guerre que d'autres avaient voulue se termine; jusque maintenant les pertes avaient étés minimes mais les Autrichiens n'allaient pas se laisser faire sans combattre et ils avaient réussis à former une armée conséquente pour barrer le chemin de Vienne.

    autrichiens.jpg

    Oui Dassau se souvint qu'il avait ordonné aux batteries d'artilleries 100 canons de tirer.....

    " Messieurs voyons qui fera mouche le premier !"

    Petite plaisanterie qui fut lourde de conséquence pour les autrichiens.

    feu.jpg

    Des centaines d'hommes furent fauchés, tués , mutilés par ce barrage de la mort. Mais les Autrichiens continuèrent d'avancer vers leur destin . Une fois à bonne portée les lignes ouvrirent le feu tous le long du front.

    Prussiens.....

    tirs.jpg

    Autrichiens.....

    tirs autriche.jpg

    Le combat dura toute la journée, Dassau avait vu avec horreur les tirs d'artillerie ennemie creuser de larges trous dans ses troupes il avait décidé alors d'envoyer toute sa cavalerie contre les lignes afin de passer et de détruire cette artillerie....mission réussie mais avec de lourdes pertes dans la cavalerie .

    cavalerie .jpg

    Voyant qu'on amputé un soldat qui crié et prié que l'on ne lui coupe pas la jambe, il prit un mouchoir et se frotta le visage, 1 heure avant il avait envoyé un cavalier porteur d'un message urgent pour Schlobitten.

    " Très cher ami

    Nous venons de livrer bataille contre la perfide Autriche , nous sommes victorieux mais comme l'avait dit Pyrrhus après avoir combattu Rome .... encore une victoire comme celle là et je suis fichu .
    Nos troupes ont combattues avec courage et sacrifice pour le roi et la Prusse, mais mes pertes sont catastrophiques je vous prie cher ami de m'envoyer des renforts le plus vite possible sinon la marche sur Vienne sera compromise.
    En attendant les renforts je continuerais la marche sur une ville à 25 km d'ici et me mettrai en position défensive car continuer serait pure folie .

    Général Von Dassau !"

    Quand le général en chef reçu le courrier plus la liste des pertes il dû s’asseoir, car lui qui voyait une victoire facile et sans trop de pertes déchanta sur le coup .

    3eme Armée pertes :

    Infanterie : 10.000 hommes

    Tués: 2500
    Blessés: 1500
    Disparus: 526

    Cavalerie:600 hommes

    Tués: 200
    Blessés: 150
    Disparus: 45

    Artillerie:100 pièces 300 hommes ( 3 hommes par pièces)

    Tués: 25
    Pièces détruites: 30
    Blessés: 80

    L'Autriche a des pertes qui va jusqu'à 90% de ses effectifs .

    Schlobitten : " Quelle boucherie mon dieu !"
    Dernière modification par marcanius ; 21/05/2018 à 17h36.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  7. #7
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    " Jamais campagne ne fut aussi décisive, nous avons vaincu l'Autriche en à peine 1 an mais tant de morts en si peu de temps , tant de souffrances pour le bien du roi et de la Prusse!" Schlobitten.

    Le général en chef de l'armée prussienne prit le commandement de l'armée de renforts, il rejoignit Dassau et les deux armées foncèrent sur la Croatie et la Bulgarie ensuite dans un mouvement tournant il attaquèrent Vienne.

    carte.jpg

    L'Autriche envoya tout ce qu'elle pu , mais elle ne pu rien faire contre une telle attaque massive à part lutter avec l'énergie du désespoir.

    combat.jpg

    L'artillerie prussienne vétérante était sans pareil.

    canons.jpg

    Les troupes de Friedrich fonçaient partout sur les lignes là où elles pouvaient causer des dégâts.

    vite vite.jpg

    Les combats étaient meurtriers, sanglants....

    combat 2.jpg

    Les Autrichiens tentèrent même les corps à corps , mais la discipline de fer de l'armée prussienne dominait tout.

    corps à corps.jpg

    Dans les deux camps les pertes étaient catastrophiques, mais c'est l'Autriche qui paya un lourd tribut.

    pertes.jpg

    Exsangue, le gouvernement Autrichien en exil en Transylvanie demanda tout d'abord un cessez le feu mais ensuite une demande de paix, Schlobitten envoya un courrier au roi qui envoya l'autorisation pour la paix.

    " Faites la paix avec ce qui reste de l'Autriche, nous n'avons pas voulu cette guerre le sang allemand a assez coulé !"

    La paix fut signée à Berlin ......

    paix.jpg

    Quand à Schlobitten et Dassau ils furent accueillis en héros et décorés par le roi, Dassau devint régent de la ville de Vienne suprême honneur accordé par Friedrich quand à Schlobitten il devint maréchal des armées de Prusse et fait Duc de Saxe , l'avenir s'annonçait radieux pour la Prusse.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  8. #8
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    " Cette lâcheté ....cette infamie ne restera pas impunie, je jure que la Pologne sera rasée et le peuple Polonais deviendra Prussien et cette fois pas de paix !" le Roi Friedrich à ses généraux après avoir appris l'offensive polonaise.

    Alors que la Prusse goûté une paix méritée, alors que ses armées étaient encore en Autriche se reposant et attendant un ordre de transfert la Pologne attaqua lâchement le royaume dans son point le plus faible la Silésie.

    carte.jpg

    Très peu protégée, la pauvre province ne pu rien faire contre l'attaque Polonaise......

    polonais.jpg

    Il n'y avait que deux compagnies, une de cavalerie et une de canons la troisième se composait de miliciens ....apprenant l'attaque le capitaine commandant la place plaça les miliciens dans la mairie et les maisons autour si les polonais voulaient la ville ils l'auraient au prix du sang .

    miliciens.jpg

    Il savait que c'était perdu d'avance même pour un Prussien, alors il prit le commandement de la cavalerie et fonça intercepter la cavalerie ennemie.....mission réussie .

    cavaliers.jpg

    L'artillerie avait reçu l'ordre de ralentir la progression ennemie, ce qu'elle fit.....

    canons.jpg

    Mais elle ne fit pas le poids devant cette masse de soldats.....

    prise des canons.jpg

    L'officier et ses cavaliers chargèrent comme des braves et tombèrent comme des prussiens, mais il avait envoyé avant des cavaliers dans toutes les directions pour prévenir la capitale et les autres provinces du danger. Malgré le courage des miliciens la ville tomba très vite .
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  9. #9
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    La Silésie fut reprise aisément , les Polonais essayèrent dans l'ouest de la Prusse mais cette fois les habitants et les soldats de la régions les attendaient et les reçurent comme il se doit.

    combat 1.jpg

    Les combats allèrent même au corps à corps pour prendre la ville......

    corps à corps.jpg

    Les polonais attaquèrent encore et encore .......

    polonais.jpg

    Entrant dans la ville plus profondément , ils furent accueillis par des canons et la population qui tirèrent à vue causant de lourdes pertes à l'ennemi.

    canons.jpgpiège.jpg

    Quand les polonais battirent en retraite, il était temps de compter les morts et les blessés des deux camps.

    pertes.jpg
    Pendant ce temps là à Berlin, le roi Friedrich après le refus de Dassau de reprendre les armes car il avait vu assez d'horreurs et de plus venait d'être père nomma Joseph Lange général des armées pour attaquer la Pologne .

    joseph lange.jpg

    Mais on apprit que Venise venait de déclarer la guerre à la Prusse, Friedrich demanda à son ami et général en chef Schlobitten de s'en occuper ; les deux armées lancèrent l'assaut de chaque côté et ce fut deux nouvelles provinces pour la Prusse, Venise et Varsovie tombèrent l'une comme l'autre.

    carte.jpg

    Dans les territoires polonais des espions Prussiens s'occupés, des officiers et généraux afin de démoraliser les armées ennemies.

    contrats.jpg

    La Prusse vaincra .
    Dernière modification par marcanius ; 29/05/2018 à 04h47.
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

  10. #10
    Prétorien Avatar de marcanius
    Date d'inscription
    January 2018
    Localisation
    Hainaut
    Âge
    44
    Messages
    111
    " Moi Friedrich 1er roi de Prusse, est un roi heureux mon peuple atteint l’excellence dans l'art de la guerre notre nation jadis faible c'est aujourd'hui relevée et nous montrons au monde ce qu'il en coûte de nous défier.
    La guerre contre la Pologne est bientôt finie je peux le sentir, bien que les combats soient toujours violents et sanglants.....

    combats.jpg

    Mon fidèle ami Schlobitten et moi même avons conçus un plan d'attaque pour en finir avec les Polonais une Blitzkrieg sur deux fronts qui s'enfoncerons dans les derniers territoires ennemi et qui en finira avec cette guerre que nous n'avons pas voulus .

    Mais le plus bel exploit que nos descendants liront dans les livres d'histoires, c'est la longue marche de Dessau enfin sortit de sa retraite.
    Avec 10.000 hommes il quitta sa province pour marcher sur la Grèce dernier rempart de ces fourbes de Vénitiens; il conclut un pacte d'alliance et de commerce avec l'empire ottoman et réussit à avoir un laisser passer pour ses troupes et lui, sur le trajet la population nourrit les troupes la discipline de fer de l'armée conquis les cœurs et après plusieurs semaines de routes et après un combat ma foi rapide ces commerçants ne firent pas le poids la Grèce tomba et Dessau devint un héros en Prusse .

    dessau prend la grèce.jpg

    Oui la Prusse vaincra, oui la Prusse dominera le monde je le sent .....

    carte.jpg
    " nous pauvres mortels ne sommes qu'ombres et poussières !"

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •