Hiver 1730

Depuis combien de temps sommes nous partis de notre patrie bien aimée, que je déteste ces polonais qui nous ont forcés à faire la guerre.
L'ordre de ne pas signer la paix vient de notre roi bien aimé, alors nous nous battons sous un soleil de plomb ou sous la pluie comme aujourd'hui dernière bataille pour le contrôle de la ville de Minsk.

ligne.jpg

Les troupes se conduisent comme il faut, pas un seul déserteur, pas un seul simulateur, ils se battent comme des hommes , comme des braves et parmi eux les nouvelles troupes créées par le roi les grenadiers , soldats de lignes vétérans de plusieurs batailles formés en unités inébranlables et ne connaissant pas la peur, quel courage devant la mort et quel exemple pour les troupes.

grenadiers.jpg

Comme toujours notre armée disposait de beaucoup de canons qui causèrent un feu d'enfer sur les troupes polonaise .

feu d'enfer.jpg

Mais notre atout était la cavalerie en grand nombre, bien utilisée pour prendre à revers l'artillerie ennemie .....

canons hors services.jpg

Et pour repousser la cavalerie ennemie ....

cavaliers.jpg

En un mot ce fut une belle victoire votre majesté et j'ai le plaisir d'écrire à votre majesté que Minsk est maintenant Prussienne.

Votre dévoué serviteur Joseph Lange général de division .